Évaluer et prendre en charge les personnes à risque de suicide dans les urgences du Québec: le Protocole SécUrgence

dimanche 31 janvier 2021

Dans le cadre de la 31e Semaine nationale de prévention du suicide, le CRISE souhaite souligner l’apport majeur de la recherche pour la prévention du suicide. Du 31 janvier au 6 février 2021, le CRISE présente chaque jour un projet de recherche et ses impacts concrets sur les interventions et pratiques de prévention du suicide.

Au Québec, près de la moitié des personnes décédées par suicide ont visité l’urgence dans l’année précédant leur suicide et près du tiers sont décédées par suicide dans le mois suivant leur congé. Une visite à l’urgence représente donc une opportunité à saisir pour repérer les personnes suicidaires et intervenir de manière systématique.

Or, il n’existe à ce jour aucun protocole d’intervention qui soit 1) conçu spécifiquement pour les urgences, 2) adapté au contexte québécois, 3) standardisé et faisant l’objet d’un consensus d’experts et 4) tenant compte du point de vue des acteurs du milieu et des personnes avec expérience vécue.

Projet

Le projet Protocole SécUrgence vise à établir un consensus d’experts pour développer un protocole unique d’évaluation et de prise en charge des personnes à risque de suicide dans les urgences au Québec.

Un protocole a été développé dans un premier temps par un comité d’experts. Ce protocole est maintenant en cours de validation par un deuxième comité d’experts composé de médecins et infirmiers aux urgences, gestionnaires à l’urgence, premiers répondants (policiers, ambulanciers et paramédicaux), intervenants communautaires, travailleurs sociaux, psychologues, personnes avec expérience vécue et proches de personnes avec expérience vécue.

Impacts

  • Développer un protocole d’évaluation et de prise en charge des personnes à risque de suicide à l’urgence.
  • Améliorer l’expérience de soins des patients à risque de suicide se présentant à l’urgence, afin de réduire leur risque de suicide
  • L’implantation pilote du protocole dans des urgences du Québec est prévue dans un deuxième temps. Ce pilote fera l’objet d’une évaluation en vue d’être implanté plus largement dans la pratique.

Axe de recherche du CRISE
Axe 2 – Interventions pour prévenir le suicide et ses conséquences

Équipe de recherche

Photo de la chercheure Jessica Rassy
Jessica Rassy, inf. PhD, chercheuse principale du projet

Chercheuse principale: Jessica Rassy, PhD, professeure agrégée, École des sciences infirmières, Université de Sherbrooke (Campus Longueuil).

Co-chercheurs

  • Réal Labelle, PhD
  • Alain Lesage, PhD
  • Caroline Larue, PhD
  • Marie-Hélène Goulet, PhD
  • Simon Patry, PhD

Collaboratrices

Titre du projet de recherche
Protocole SécUrgence: Développement d’un protocole d’évaluation et de prise en charge des personnes à risque de suicide dans les urgences

Financement

  • Réseau de recherche en interventions en sciences infirmières du Québec (RRISIQ)
  • Centre de recherche – Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CR-IUSMM)