Comment évaluer des activités de promotion de la santé mentale? Un projet collaboratif entre le CRISE et Mouvement Santé mentale Québec pour développer les bonnes pratiques

lundi 3 mai 2021

Plusieurs organismes communautaires développent et déploient des programmes de promotion de la santé mentale. Ces programmes visent à renforcer les capacités des individus et des groupes et à améliorer leur santé mentale, en développant les forces, les ressources, les comportements et les connaissances en matière de santé.

Or, les organismes font face à de grands défis lorsque vient le temps de comprendre et mesurer les effets de ces programmes. En effet, il n’est souvent pas possible d’avoir recours aux méthodes habituelles d’évaluation de programmes, entre autres parce qu’il est difficile de circonscrire les populations chez qui on espère une amélioration de la capacité à prendre leur santé mentale en main, de trouver des indicateurs fiables de changement aux niveaux individuel et collectif, ainsi que d’identifier clairement les effets attendus du programme.

Projet

Mené en collaboration étroite avec le Mouvement santé mentale Québec (MSMQ) entre 2018 et 2021, ce projet vise à :

  • Identifier les enjeux spécifiques d’évaluation des programmes de promotion de la santé mentale;
  • Développer des stratégies et outils d’évaluation adaptés afin de soutenir les activités du MSMQ;
  • Identifier les forces et besoins des programmes mis en place par le MSMQ;
  • Développer une culture d’évaluation chez ses membres.

Une stratégie de recherche-action participative a été mise en place avec un comité de projet comprenant l’équipe de recherche et les membres du MSMQ. Le comité a produit un guide d’évaluation décrivant les enjeux des programmes de promotion et de leur évaluation, ainsi qu’un processus clair, en étapes, pour construire et appliquer un devis d’évaluation. Les activités phares menées par le MSMQ en mai 2020, dans le cadre de la Semaine nationale de la santé mentale, ont été utilisées comme projet pilote pour tester et améliorer le guide d’évaluation.

Impacts

Pour le Mouvement Santé mentale Québec:

  • Comprendre les enjeux associés à l’évaluation des activités de promotion de la santé mentale
  • Devenir autonome dans l’évaluation des activités de promotion
  • Se doter d’un modèle logique des activités de promotion de la santé mentale
  • Améliorer la programmation des activités en lien avec les objectifs du MSMQ
  • Renforcer le potentiel de financement par l’évaluation formative des activités

Pour le milieu communautaire:

  • Développer un guide général pour l’évaluation des programmes de promotion de la santé mentale, accessible à tous les milieux souhaitant renforcer leurs pratiques d’évaluation.

Au niveau scientifique:

  • Améliorer les connaissances et outils d’évaluation des programmes de promotion – développements théoriques
  • Développer des stratégies d’évaluation adaptées aux contextes communautaires – développements méthodologiques
Photo Cécile Bardon chercheuse au CRISE
Cécile Bardon, PhD, chercheuse principale

Équipe de recherche

  • Chercheuse principale: Cécile Bardon, PhD,
  • Étudiantes: Coralie Mercerat, Janie Comtois
  • MSMQ: Renée Ouimet (directrice), Isaline Collet (coordonnatrice à la promotion de la santé mentale), Claudine Grisé (responsable de la campagne annuelle)
  • Groupes membres: Carole Chevarie (SMQ Côte-Nord), Isabelle Côté (CAP Santé Outaouais), Marie-Josée Delisle (SMQ Chaudière-Appalaches)

Sources de financement

• CRISE – Démarrage de projet: Modéliser la semaine de promotion de la santé mentale et préparer un devis pour son évaluation
• CRSH – Engagement partenarial: Évaluation d’un programme de promotion de la santé mentale: Coconstruire une stratégie innovante avec le milieu