Pandémie de COVID-19 et idées suicidaires au Québec: un état des lieux

Mercredi 27 octobre 2021

Résumé de la présentation

Au-delà des risques à la santé physique, la pandémie de COVID-19 affecte la santé psychologique d’une grande partie de la population, en particulier chez les jeunes adultes. Afin de bien documenter ces impacts, une série d’enquêtes a été mené au sein de milliers de Québécoises et de Québécois de septembre 2020 à octobre 2021. Des résultats préoccupants émergent de ses différentes enquêtes, notamment en ce qui a trait aux idées suicidaires qui semblent plus fréquents en temps de pandémie. Ces résultats seront présentés. Fort de ses expériences antérieures (ex. : tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic, inondations printanières de 2017/2019), le Québec a tiré de nombreuses leçons sur les principes et approches d’intervention visant à faciliter le rétablissement psychosocial des individus et des communautés en contexte post-crise. Ces principes et approches seront également discutés.

Mélissa Généreux, PhD

Conférencière

Mélissa Généreux est médecin spécialiste en santé publique et professeure agrégée à l’Université de Sherbrooke. Après avoir œuvré comme directrice de santé publique pendant 6 ans en Estrie, elle agit maintenant à titre de coordonnatrice de la priorité « Défis sociosanitaires » à Ouranos. Son expertise pour la gestion des risques catastrophes s’est développée de par sa forte implication lors de la tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic de 2013 ainsi que de par son soutien lors des feux de Fort McMurray de 2016 et des inondations printanières de 2017/2019 au Québec.

16e Institut d’été du CRISE – 27 au 29 octobre 2021

Cette présentation en ligne est donnée le 27 octobre à 9h30, dans le cadre de la journée sur “Impacts de la COVID sur la santé mentale et le suicide” lors du 16e Institut d’été du CRISE – Édition spéciale d’automne. Accédez à l’horaire de l’événement pour procéder à une inscription gratuite.