Éthique, intelligence artificielle et données en prévention du suicide et santé mentale

lundi 19 octobre 2020

La santé mentale et la prévention du suicide s’adaptent constamment aux nouvelles avancées technologiques. Les données massives et l’intelligence artificielle font maintenant entièrement partie des outils utilisés par les chercheur(e)s, acteurs privés et professionnel(le)s. Elles suscitent l’espoir de mieux anticiper les troubles de santé mentale, de mieux intervenir dans les situations de crise, voire de comprendre davantage des phénomènes psychologiques complexes. Parallèlement, ces technologies font l’objet de nombreuses interrogations éthiques, sociales et juridiques. À mesure qu’elles se démocratisent et deviennent omniprésentes, ces technologies n’impactent plus seulement les chercheur(e)s et développeur(-euse)s qui les conçoivent. Elles sont désormais aussi l’affaire des intervenant(e)s qui les utilisent.

Ce webinaire présente comment les deux domaines de la prévention du suicide et de la santé mentale ont intégré l’intelligence artificielle et les données massives. Il introduit ensuite certains des principaux défis éthiques et sociaux associés à ces technologies. Enfin, il présente un outil éthique pratique, le Protocole Canadien. Son but est d’aider les professionnels en santé mentale et en prévention du suicide à utiliser de façon responsable l’intelligence artificielle et les données massives.

Conférencier: Carl Mörch est étudiant postdoctoral au laboratoire Algora, titulaire d’une M. Psy. (EPP-ICP, France) et d’un Ph. D. en psychologie (UQÀM, Canada). Récipiendaire d’une bourse postdoctorale de l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique, il poursuit actuellement des recherches sur ces thèmes. Il est aussi chargé de cours et professeur associé à l’UQÀM et membre du CRISE (Montréal, Canada). Sa thèse « Big Data, intelligence artificielle et prévention du suicide » et ses publications en suicidologie et technologies de l’information et de la communication (TIC) font de lui un chercheur incontournable dans le domaine de l’utilisation des TIC en prévention du suicide.

intelligence artificielle