Psychological factors strengthening homeless youths’ life satisfaction

Auteurs

Geoffrey Gauvin, Réal Labelle, Marc Daigle, Jean-Jacques Breton, Janie Houle.

Résumé

La satisfaction de vie des jeunes en situation d’itinérance s’avère particulièrement faible, toutefois ce phénomène demeure peu investigué. Cette étude vise à explorer les facteurs reliés à la satisfaction de vie des jeunes en situation d’itinérance : l’estime de soi, les stratégies d’adaptation et le soutien social. Soixante-quatorze jeunes provenant de huit refuges québecois ont été rencontrés afin de remplir des questionnaires auto-rapportés. Une régression multiple révèlait que les stratégies de coping centrées sur la résolution du problème, l’estime de soi positive et le fait de moins s’inquiéter à propos du futur sont les facteurs qui contribuent le plus à la satisfaction de vie de ces jeunes. Ces variables psychologiques contribuaient à leur satisfaction de vie après ajustement pour un ensemble de covariables potentielles: le sexe, les abus sexuels et la santé mentale. En conclusion, améliorer léstime de soi des jeunes en situation d’itinérance, développer leur capacité à résoudre activement leurs problèmes et trouver des alternatives aux inquiétudes non-productives semblent représenter des composantes clefs pour améliorer la satisfaction de vie des adolescents en situation d’itinérance. Life satisfaction among homeless youth is particularly low, yet remains a poorly investigated phenomenon. This study aims to explore three positive psychological factors related to homeless youth’s life satisfaction: self-esteem, coping strategies, and social support. Seventyfour homeless adolescents from eight different shelters in Quebec (Canada) were interviewed to fill out self-report questionnaires. Multiple regression analysis revealed that coping strategies focused on solving the problem, positive self-esteem, and to worry less about the future contributed the most to homeless youths’ life satisfaction. These psychological variables contributed to life satisfaction after adjusting for a set of potential covariates: gender, sexual abuse, and mental health. In conclusion, improving homeless youths’ selfesteem, developing their capacity to actively solve their problems, and finding alternatives to unproductive worry seem to represent key components for enhancing homeless adolescents’ life satisfaction. QUÉBEC CANADA GENRE HOMME FEMME ADOLESCENT ITINÉRANT COPING ESTIME-SOI SOUTIEN-SOCIAL SANTÉ-MENTALE RÉSOLUTION-PROBLÈME SATISFACTION QUALITÉ-VIE SANTÉ-MENTALE


Retour à la recherche