Correctional work: Reflections regarding suicide

Authors

Christine Genest, Rosemary Ricciardelli, Nicholas R Carleton.

Résumé

The Public Health Agency of Canada declared suicide a public health problem in Canada (2016). Employees working in correctional services, researchers find, experience high rates of life-time suicidal ideation in comparison to other public safety professionals and the general population. Suicide behaviours (i.e., ideation, planning, attempts, death) are a multifactorial phenomenon, explained in part by the Interpersonal-Psychological Theory of Suicide that suggests attempted suicide is facilitated by perceived burdensomeness, a lost sense of belonging, a feeling of hopelessness, and a progressively reduced fear of death, as well as capacity and planning to engage a lethal attempt. In the current study, we unpack the factors that can influence suicide behaviours as reported by correctional workers. Our intent is to make explicit the experiences of a small sample (n = 25) of correctional workers in relation to suicidal behaviours, highlighting stories of recovery and acknowledging the importance of facilitating psychologically safe workplaces. Analysis entailed an inductive semi-grounded emergent theme approach. Participants identified certain risk factors as being able to induce suicidal ideation, such as marital or family problems as well as difficulties at work (i.e., bullying or difficult working conditions). Having children and a partner may act as factors preventing suicide for those with ideation. Participants sought help from professionals, such as their family doctor, a psychologist, or the Employee Assistance Program (EAP); however, the lack of perceived organisational supports and recognition of the issue of suicide by the employer are two elements that can hinder the search for help. L’Agence de santé publique du Canada a déclaré que le suicide est un problème de santé publique au Canada (2016). Les recherches montrent que les personnes travaillant au sein des services correctionnels ont des taux plus élevés d’idéation suicidaire au cours de leur existence, en comparaison avec d’autres professionnels de la sécurité publique et avec la population générale. Les comportements suicidaires (idéations, planification, tentative, décès) sont un phénomène multifactoriel, partiellement expliqué par la théorie interpersonnelle psychologique du suicide, qui suggère que les tentatives de suicide sont facilitées par la perception d’être un fardeau, la perte du sentiment d’appartenance, le désespoir, ainsi qu’une baisse progressive de la peur de mourir, parallèlement à une capacité accrue de planifier et de poser un geste fatal. La présente étude identifie les facteurs qui peuvent influencer les comportements suicidaires tels que rapportés par les employés des services correctionnels. L’objectif est de mettre en lumière les expériences vécues au sein d’un petit échantillon (n = 25) d’employés de services correctionnels quant aux comportements suicidaires, mettant en évidence les histoires de rétablissement, et de reconnaître l’importance de mettre en place des environnements de travail sécuritaires au niveau psychologique. L’analyse utilise une approche inductive semi-ancrée, par laquelle les thèmes émergent des données. Les participants ont identifié certains facteurs de risque comme étant susceptibles d’induire des idéations suicidaires, tels que des problèmes matrimoniaux ou familiaux, de même que des difficultés au travail (par exemple, de l’intimidation ou des conditions de travail difficiles). Avoir des enfants et être en couple pourraient agir comme facteurs de protection contre le suicide pour ceux qui ont des idéations suicidaires. Les participants disent rechercher de l’aide de professionnels, par exemple leur médecin de famille, un psychologue ou le Programme d’aide aux employés. Toutefois, le manque de soutien organisationnel perçu et de reconnaissance de l’enjeu du suicide par l’employeur sont deux éléments qui peuvent faire obstacle à la recherche d’aide. ONTARIO CANADA IDÉATION PERSONNEL-CARCÉRAL ÉTUDE-QUALITATIVE TRAVAIL MILIEU-CARCÉRAL MILIEU-TRAVAIL FACTEUR-RISQUE FACTEUR-PROTECTION RÉSILIENCE RECHERCHE-AIDE

Membre(s) du CRISE ayant participé à cette publication


Retour à la recherche