Family resilience following adolescent suicide: Tailored interventions for different types of families

Authors

Christine Genest, Denise Malo, Francine Gratton.

Résumé

Le but de cette étude est de comprendre et d’expliquer la résilience des familles endeuillées par le suicide d’un adolescent. Le suicide d’un adolescent est une mort violente, inattendue et auto-infligé qui et sort du cours normal de la vie et la crise que la famille traverse requiert la mobilisation de toute son énergie. Malgré cette épreuve, le fait est que la plupart des familles continuent de fonctionner. Le concept de la résilience familiale, lequel se réfert à l’habilité d’une famille à se remettre d’une situation de crise, peut expliquer ce phénomène. Ainsi, pour comprendre et expliquer le processus de la résilience que la famille traverse à la suite du suicide d’un adolescent, une théorisation encrée de la recherche a été faite. Un échantillon théorique a été progressivement construit grâce aux données recueillies à la suite d’entrevues avec des membres de sept familles (n=17 participants); des questionnaires socio-démographiques; de la documentation personnelle soumise par les participants (journal intime et autres etc.) et des notes de terrain. Une constante analyse comparative des données à travers un codage triple a débouché sur une théorie innovatrice du processus de la résilience familiale à la suite du suicide d’un adolescent : Émerger malgré la blessure indélébile. Les résultats principaux indiquent que le suicide lui-même est un "cataclysme" majeur pour les famille qui, en retour, "sombreront" et "émergeront" assez différemment selon leur expériences passés, le contexte social et les émotions. La présence et l’utilisation de bouées de sauvetage, endogène ou exogène à la famille, empêchera la famille d’émerger plus ou moins rapidement et progressivement, ainsi on défini quatre types de résilience familiale à la suite du suicide d’un adolescent : les familles énergiques, centrifuges ou centripètes, la famille abasourdie, la famille combative et la famille tenace. Chaque type de famille requiert des interventions spécifiques, faites sur mesure selon le parcours particulier qu’ils traversent lors du processus de résilience. Comprendre ce parcours et aider les familles a identifier des bouées de sauvetage qui leur seront utiles pour les supporter dans leurs actions, montrer la direction pour de l’aide professionnelle, élaborer des interventions efficaces pour supporter la résilience de la famille à la suite du suicide d’un adolescent et prévenir un comportement suicidaire à l’intérieur même de ces familles endeuillées. Ces interventions peuvent converger sur la famille entière, quelques membres en particulier ou même sur les proches de la famille QUÉBEC CANADA ADOLESCENT SUICIDE-COMPLÉTÉ POSTVENTION FAMILLE ENDEUILLÉ DEUIL DEUIL-SUICIDE RÉSILIENCE DYNAMIQUE-FAMILIALE PROCESSUS-DEUIL

Membre(s) du CRISE ayant participé à cette publication


Retour à la recherche