Sentinelles en prévention du suicide: qu’est-ce qui influence leur capacité d’agir?

mardi 23 juin 2020

Conférencière: Marie-Claude Roberge, INSPQ

Marie-Claude Roberge est sociologue de la santé et cumule plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la promotion de la santé. Elle est conseillère scientifique à l’Institut national de santé publique du Québec, d’abord impliquée dans la conception et le déploiement de l’approche globale de la santé en contexte scolaire au Québec et depuis 2012 responsable des dossiers de promotion de la santé mentale ainsi que de prévention des troubles mentaux et du suicide.

Cette présentation porte sur les résultats d’une étude sur la perception des sentinelles en prévention du suicide au Québec des facteurs qui influencent leur capacité d’agir et de leurs besoins pour l’optimiser: l’importance de la formation pour développer le sentiment de compétence et la capacité à délimiter leur rôle, les conditions nécessaires pour exercer le rôle de sentinelle, les types de mesures de suivi et de soutien post formation facilitant le maintien et le renforcement de la capacité d’agir.

Partager :