Problèmes familiaux et placement en bas âge chez des adolescents suicidaires

Auteurs

S Hamel, Michel Tousignant, M -F Bastien.

Résumé

Deux enquêtes sur les comportements suicidaires des jeunes ont été menées à Montréal entre 1986 et 1989, à partir d´échantillons composés de 2,327 adolescents de 14 à 17 ans et de 700 jeunes de 18 à 24 ans. Les résultats de la deuxième phase, obtenus sur la base d´une entrevue individuelle, montrent que 8 jeunes sur 121 ayant rapporté des expériences suicidaires ont vécu un placement en dehors de la famille étendue avant l´âge de 12 ans, et mentionnent l´existence de graves problèmes familiaux. On ne retrouvait par contre aucun placement avant 12 ans accompagné de graves problèmes familiauz dans deux groupes témoins totalisant 174 non suicidaires. MONTRÉAL QUÉBEC CANADA ENFANT ADOLESCENT JEUNE-ADULTE FAMILLE IDÉATION TENTATIVE CENTRE-JEUNESSE COMPORTEMENT-SUICIDAIRE VULNÉRABILITÉ SÉPARATION REJET NÉGLIGENCE ENFANCE COTE-Y

Membre(s) du CRISE ayant participé à cette publication


Retour à la recherche