Famille, écologie sociale et comportements suicidaires à l'école secondaire

Auteurs

Michel Tousignant, M -F Bastien, Sylvie Hamel.

Résumé

Lénsemble des recherches démontre que la séparation maritale des parents, mais bien plus la discorde familiale et la privation de soins durant lénfance peuvent avoir des séquelles négatives et contribuer à l'étiologie des tendances et des conduites suicidaires chez les adolescents et les jeunes adultes. Malheureusement, peu d'études portent spécifiquement sur le contexte écologique de ces dimensions familiales. La présente recherche vise donc à établir si la qualité du rapport enfant-famille-système social est un élément de protection ou de vulnérabilité dans la genèse des tendances et comportements suicidaires. Plus précisément, est-ce que les déficiences familiales, en particulier la carence parentale, demeurent associées à des tendances suicidaires sérieuses si le rapport avec lénvironnement social ne présente pas de lacunes importantes? ADOLESCENT FAMILLE JEUNE-ADULTE MILIEU-SCOLAIRE RELATION-INTERPERSONNELLE

Membre(s) du CRISE ayant participé à cette publication


Retour à la recherche