Stratégies dádaptation et idéations suicidaires chez un groupe dádolescentes ayant dévoilé une agression sexuelle

Auteurs

M -È Brabant, François Chagnon, M Hébert.

Résumé

Une étude réalisée auprès de 52 adolescentes ayant été victimes d’agression sexuelle et provenant du Centre jeunesse de Montréal, du Centre jeunesse de la Montérégie et du Centre d’intervention en abus sexuel pour la famille de Gatineau (CIASF) a permis de documenter la prévalence des idéations suicidaires dans cet échantillon. L’objectif de cette étude était d’investiguer les stratégies d’adaptation utilisées par ces participantes pour faire face à l’agression sexuelle (recherche de soutien social, réévaluation positive / résolution de problèmes et évitement / distanciation). De plus, les liens existants entre les stratégies de coping et les idéations suicidaires ont été explorés. Les résultats indiquent que les adolescentes ayant été victimes d’agression sexuelle et ayant un désir suicidaire élevé se distinguent des victimes non suicidaires ou légèrement suicidaires, au niveau des stratégies d’adaptation employées pour faire face à l’agression sexuelle vécue. Finalement, l’implication de ces résultats en matière d’intervention est abordée afin d’orienter les pratiques des intervenants côtoyant des adolescentes présentant une double problématique (agression sexuelle et idéations suicidaires). QUÉBEC CANADA FEMME ADOLESCENT IDÉATION ABUS-SEXUEL AGRESSION VIOLENCE ÉVÉNEMENT-VIE FACTEUR-RISQUE PRÉVALENCE APPROCHE-COGNITIVO-BÉHAVIORALE ÉVITEMENT INTERVENTION PSYCHOTHÉRAPIE

Membre(s) du CRISE ayant participé à cette publication


Retour à la recherche