Souffrance des hommes âgés atteints d’un cancer incurable: comprendre pour mieux intervenir

lundi 3 mai 2021

En 2016, le Canada a adopté une loi qui encadre les pratiques de fin de vie et permet l’aide médicale à mourir dans certaines circonstances. Un des objectifs de cette loi est de prévenir et d’apaiser les souffrances physiques, mais aussi psychologiques des personnes en fin de vie.

Or, ces souffrances, qui sont pourtant au cœur de la loi, n’y sont pas définies. De plus, très peu de recherches se sont penchées sur la question des souffrances psychologiques des personnes en fin de vie, notamment celles atteintes d’un cancer incurable. Ce manque est particulièrement criant en ce qui concerne les hommes âgés atteints d’un tel cancer. Pourtant, des facteurs liés au genre et à l’âge peuvent avoir un impact sur la souffrance psychologique de ces hommes.

Projet

Cette recherche vise à mieux les souffrances psychologiques vécues par les hommes âgés atteints d’un cancer incurable. De manière plus spécifique, des entretiens sont réalisés auprès d’hommes âgés de 65 ans et plus atteints d’un cancer incurable et connaissant leur diagnostic pour déterminer:

  1. La nature des souffrances vécues par ces hommes
  2. Si et comment ces souffrances se relient à des problèmes de communication avec les proches ou le personnel soignant
  3. Si et comment ces souffrances se rapportent à la perte ou aux transformations des rôles sociaux de ces hommes
  4. Si et comment ces souffrances se relient à des enjeux de genre
  5. Ce qui contribue à soulager ces souffrances.

Impacts

  • Contribuer à définir la souffrance psychologique en fin de vie, au cœur de la loi encadrant l’aide médicale à mourir et les pratiques de fin de vie au Canada
  • Mieux comprendre les souffrances vécues par les hommes âgés atteints d’un cancer incurable afin de mieux les soulager et de contribuer à améliorer leur qualité de vie
  • Sensibiliser les équipes soignantes œuvrant auprès de ces hommes
  • Soutenir une amélioration des pratiques des intervenants auprès d’hommes âgés atteints d’un cancer incurable
  • Donner la parole aux premiers concernés afin de mieux comprendre leur réalité, leurs besoins et ce qui peut contribuer à soulager leurs souffrances.
  • Diffuser les connaissances auprès des chercheurs, étudiants et intervenants, en anglais et en français.

Titre du projet de recherche

La souffrance psychologique chez les hommes âgés atteints d’un cancer incurable

Valérie Bourgeois-Guérin
Valérie Bourgeois-Guérin, PhD, chercheuse principale

Chercheuse principale

Équipe de recherche

Co-chercheuses:

  • Isabelle Wallach, PhD, Professeure, Département de sexologie, Université du Québec à Montréal
  • Isabelle Van Pevenage, PhD, chercheuse d’établissement, CREGÉS, CIUSSS-CODIM
  • Tamara Sussman, PhD, Professeure, McGill’s School of Social Work

Assistants de recherche

  • David Lavoie, étudiant au doctorat en psychologie, UQAM
  • Émilie Cormier, étudiante au doctorat en psychologie, UQAM
  • Gabrielle Poulin, étudiante au doctorat en psychologie, UQAM

Collaborateurs

  • Andréanne Côté, MD, Médecin aux soins palliatifs de l’Hôpital Sacré-Cœur de Montréal, au Centre d’Hébergement Notre-Dame-de-la-Merci, à l’Hôpital Jean-Talon et directrice du programme de compétences avancées en soins palliatifs à l’Université de Montréal
  • Patrick Durivage, TS, travailleur social et coordonnateur de la pratique de pointe en soins palliatifs communautaires pour les aînés
  • Christopher MacKinnon, PhD
  • Dominique Dion MD (Soins palliatifs CHUM CEMLT)
  • Elsie Monereau (Société de Soins Palliatifs à domicile du Grand Montréal).

Financement

Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH)