18e Institut d’été du CRISE: 22, 23 & 24 mai 2024

Jeudi 29 février 2024

Voir plus bas pour consulter la programmation préliminaire

Suicide et précarité sociale

La précarité peut se traduire en prévention du suicide de multiples façons: fragilité, incertitude, inconsistance, insécurité, instabilité, variabilité ou vulnérabilité. De nombreux milieux et acteurs de la prévention du suicide peuvent se sentir parfois impuissants face à l’impact des déterminants sociaux de la santé et à la précarisation croissante d’une portion de la population. L’institut d’été du CRISE 2024 vise à consolider nos connaissances et outils pour mieux comprendre et prévenir le suicide en contexte de précarité sociale et matérielle.  

La précarité et les processus de précarisation des populations les plus fragilisées du Québec contribuent de manière importante à la détresse et aux comportements suicidaires. Nous développons une compréhension de plus en plus fine des liens entre gradient social et comportements suicidaires et nous sommes capables d’identifier des facteurs de risque spécifiquement associés à la précarité. Mais quels sont les processus permettant d’expliquer les liens entre les deux? Comment cette connaissance peut et doit changer nos pratiques de recherche, d’intervention et de développement de politiques sociales? 

Inscrivez-vous à l’infolettre du CRISE pour recevoir sous peu la programmation complète de l’institut d’été.