UQAM - Université du Québec à Montréal Faculté des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  
Publication du membre du CRISE

Brabant, M. E., Hébert, M., & Chagnon, F. (2013).Identification of sexually abused female adolescents at risk for suicidal ideations: a classification and regression tree analysis. Journal of child sexual abuse, 22(2), 153-172.

Cette étude a exploré les profils cliniques de 77 femmes adolescentes survivantes d'abus sexuels et examiné l'association de la violence et des variables personnelles avec les idées suicidaires. Les analyses ont révélé que 64% des participants avaient des idées suicidaires. Les résultats de la classification et de l'analyse des arbres de régression ont indiqué que la dépression, les symptômes du stress post-traumatique et le désespoir discriminent les profils des survivantes suicidaires et non suicidaires. La prévalence élevée d’idéations suicidaires chez les adolescentes survivantes d'abus sexuels souligne l'importance d'enquêter sur la présence d'idées suicidaires chez les survivantes d'abus sexuels. Cependant, l'idéation suicidaire n'est pas la seule variable qui doit être étudiée; La dépression, le désespoir et les symptômes du stress post-traumatique sont également liés aux idées suicidaires chez les survivants et pourraient donc guider les interventions.

Mise à jour : 12/8/2016

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : février 2006