UQAM - Université du Québec à Montréal Faculté des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  
Publication du membre du CRISE

Daigle Marc
Professeur retraité, consultant en évaluation de programmes
Université du Québec à Trois-Rivières

Naud, Hélène, & Daigle, Marc. (2013). How to improve testing when trying to predict inmate suicidal behavior. International Journal of Law and Psychiatry. Special issue 36 5/6, 390-398.

L’objectif est de mesurer le pouvoir prédictif de l’Échelle de Probabilité du Suicide (SPS) dans une population d’hommes prisonniers (pénitencier fédéral) avec la contribution ajoutée de données actuarielles. La méthode des résultats SPS et des données des fichiers sur 518 prisonniers ont été analysés en relation avec leurs comportements suicidaires sur un suivi de 10 ans. Les résultats durant cette période, 12 prisonniers ont commis un suicide (2.32%), 43 se ont pratiqué de l’automutilation non létale (8.3%) et 15 ont exprimés de sérieuses intentions suicidaires (2.9%), pour un total de 70 (13.51%) qui ont manifestés au moins une forme de comportement suicidaire. Les dossiers de 518 prisionniers ont permis d’identifier sept variables actuarielles (puisées des 24 documentés) qui distinguaient le groupe qui resortait. Ces varibles ont été testées en combinaison avec the résultat du SPS afin de déterminer les meilleurs modèles prédictifs du comportement suicidaire. Dépendamment du type de comportement suicidaire et sur la période d’observation, les sept variables suivantes pourraient se révéler utiles dans l’amélioration de la capacité prédictive du SPS : âge, comportement suicidaire antérieur, trouble de la personnalité borderline, durée de la sentence, nombres de sentences, incarcération antérieures dans une prison provinciale, et antécédents juvéniles. Cependant, les analyses n’ont pas permit un meilleur développement du modèle prédictif pour un sous-groupe spécifique de suicidés. Les conclusions du SPS sont améliorées lorsqu’on ajoute des données actuarielles.

Pour accéder au document, cliquez ici :
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0160252713000642



Cote : DOI 10.1016/j.ijlp.2

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23850053

Mise à jour : 11/13/2014

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : février 2006