UQAM - Université du Québec à Montréal Faculté des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  Projets
Projets

Agents précipitants, facteurs familiaux, attachement et psychopathologie dans l'étiologie du suicide

Chercheur principal : Tousignant Michel
Autres chercheurs : Monique Séguin, Alain Lesage

Nous avons rencontré les familles de 50 hommes de moins de 55 ans décédés par suicide afin de faire l'histoire de l'enfance et l'histoire de la vie récente. Les résultats montrent que des difficultés majeures vécues pendant l'enfance ont pu rendre ces hommes vulnérables sur le plan psychologique durant la vie adulte. Plus des trois quarts ont été exposés à de l'abus ou à de la négligence. Près de la moitié par exemple ont eu à subir un abandon ou un rejet de la part de l'un des parents. En ce qui concerne les derniers mois avant le décès, il y a une accumulation d'événements majeurs dont les plus fréquents sont la séparation d'un partenaire amoureux et l'impossibilité de rembourser des dettes. Il y a aussi souvent un événement qui établit une coupure ou un éloignement d'avec un enfant ou un parent. La grande majorité des personnes souffraient de deux ou trois troubles psychiatriques au moment du suicide, particulièrement de la dépression et de la dépendance à l'alcool et aux drogues.

Projet complété.
Projet non publié.

Sujet 1 : Suicide
Sujet 2 : Adulte
Sujet 3 : Homme

Mise à jour : 4/18/2011

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : février 2006