UQAM - Université du Québec à Montréal Faculté des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  Axes de recherche
Axes de recherche

Le CRISE concentre ses projets de recherche autour des axes suivants :

  • Troubles mentaux et suicide
    Cet axe vise à mieux comprendre les liens complexes entre la santé mentale, les événements de vie et le suicide afin de mieux cibler la prévention et améliorer les interventions auprès des personnes à risque.
  • Élaboration et évaluation des interventions en prévention du suicide
    La recherche évaluative est essentielle à l’amélioration des interventions en prévention du suicide et elle se situe au coeur de nos recherches. Cet axe vise à développer une expertise en ce domaine et à favoriser le rapprochement de la recherche et de la pratique dans l’amélioration des interventions.
  • Écologie et épidémiologie du suicide et des groupes à risque
    L’objet est de coordonner les efforts dans le domaine de l’épidémiologie du suicide au Québec afin d’identifier et mieux décrire les groupes les plus à risque et développer des programmes de prévention et d’intervention ciblés.
  • Éthique et pratiques de fin de vie
    Face à une population vieillissante, les pratiques et les législations en matière d’euthanasie doivent être révisées. Cet axe vise à comprendre les différents aspects et enjeux liés à l’euthanasie et les relations de celle-ci avec le suicide. De plus, ce volet porte sur l’ensemble des recherches menées au CRISE et clarifie les enjeux éthiques liés à la recherche sur le suicide, l’euthanasie et les pratiques de prévention.
  • Processus suicidaire
    Plusieurs éléments idiosyncrasiques du suicide sont difficilement captés par les approches quantitatives et doivent être étudiés en complémentarité par des approches qualitatives. Cet axe vise à développer une meilleure compréhension phénoménologique du suicide et à compléter les méthodes scientifiques en ce domaine.
  • Application des connaissances
    Cet axe vise la compréhension des déterminants liés au transfert des connaissances en prévention du suicide, la détermination des approches les plus pertinentes à cette fin et la mise en place des stratégies les plus probantes en ce domaine. Un programme de soutien au transfert des connaissances et au démarrage des projets de recherche, ainsi qu’un centre de documentation et un programme de formation postdoctorale ont été développés en appui à la réalisation de la programmation de recherche du CRISE.
  • Promotion de la santé mentale
    Cet axe de recherche s’intéresse aux populations qui ne sont pas encore aux prises avec une problématique suicidaire, afin de renforcer leurs facteurs de protection, tant au plan individuel qu’environnemental. Les recherches qui s’inscrivent dans cet axe visent à soutenir le développement des capacités des personnes à maintenir une bonne santé mentale ou à améliorer celle-ci. Elles ont également pour but de mieux comprendre les caractéristiques des environnements favorables à la santé mentale (école, famille, milieu de travail, communauté).
 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : juillet 2010