UQAM - Université du Québec à Montréal Faculté des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  Instituts d'été 2006
Institut d'été 2006
La violence et le suicide  du 5 au 8 juin 2006

La violence et le suicide affectent notre société et concernent directement les intervenants, les planificateurs de programmes et les chercheurs préoccupés de mieux en comprendre les sources et d’en réduire les impacts négatifs. Mais qu’en est-il des liens possibles entre la violence perpétrée envers les autres et le suicide? S’agit-il de phénomènes distincts ou de formes d’expression différentes d’un problème commun? À ce jour, la recherche a majoritairement abordé la violence perpétrée envers les autres et le suicide comme des champs différents en accordant peu d’attention aux liens entre ces deux phénomènes. Cet institut d’été vise à permettre, sur la base de différentes perspectives théoriques, l’amorce d’une réflexion plus large sur les liens possibles entre la violence et le suicide et l’identification des avenues prioritaires pour le futur des interventions et de la recherche.

LUNDI 5 JUIN

Violence et suicice chez les délinquants jeunes et adultes
Marc Daigle : Ph.D., professeur au département de psychologie de l’UQTR, chercheur au CRISE et au Centre de recherche de l'Institut Philippe Pinel.
François Chagnon : Ph.D., professeur associé au département de psychologie de l’UQAM, assistant-directeur du CRISE.
De quelques violences qui tuent : statuts de la violence et de la mort contemporaines et « logiques » suicidaires
Luce Des Aulniers : Ph.D. d’État, anthropologue, travailleuse sociale, professeure titulaire au département de communication sociale et publique et en Études sur la mort de l’UQAM.
MARDI 6 JUIN

Les attentats-suicides à la bombe : une forme de violence universelle bien que spécifique
Parviz Haggi-Mani : Ph.D., Physique théorique, Boursier de recherche du programme stratégique de formation des IRSC, membre du CRISE.
Violence et suicide: aspects épidémiologiques
Danielle St-Laurent : M.A., MSG, sociologie et épidémiologie, Coordonnateur scientifique de l'Unité connaissance-surveillance de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et chercheur au CRISE
Homicide-suicide dans la famille : éléments épidémiologiques et psycho-criminologiques
Jacques Marleau : Ph.D., Sciences biomédicales, Chercheur titulaire à l’Institut Philippe Pinel de Montréal, Boursier de recherche du (FQRSC).
MERCREDI 7 JUIN

Troubles mentaux et violence
Gilles Côté : Ph.D., psychologue, Directeur du Centre de recherche de l'Institut Philippe Pinel de Montréal, Professeur régulier au Département de psychologie de l’UQTR et professeur associé à la Faculté de médecine de l’UdM.
Services et prise en charge des personnes suicidaires et violentes
Alain Lesage : M.D., M.Phil., professeur titulaire au Département de psychiatrie de l’UdM, Centre de recherche Fernand-Seguin et Hôpital Louis-H Lafontaine.
Yvan Pelletier : M.D., FRCPC, psychiatre, Chef du département de psychiatrie à l’institut Albert-Prévost de l’Hôpital Sacré-Cœur de Montréal.
JEUDI 8 JUIN

Trauma, stress post traumatique et comportement suicidaire dans une perspective psychanalytique
Mounir Samy : M.B., B.Ch; FRCPC, psychiatre et psychanalyste, professeur agrégé de psychiatrie, Université McGill.
Impulsivité, agressivité et suicide : une perspective biomédicale
Gustavo Turecki : MD, Ph.D., psychiatre, chaire William Dawson, professeur agrégé aux Dépts. de psychiatrie et de génétique humaine de l'Université McGill; directeur du Groupe McGill d’études sur le suicide et chef du programme des troubles dépressifs de l'Hôpital Douglas.
Liens entre violence et suicide dans des communautés autochtones : étude de cas
Michel Tousignant : Ph.D., Professeur au Département de psychologie de l’UQÀM, chercheur au CRISE.
Qui devrait s’inscrire?

L’Institut s'adresse aux chercheurs, aux étudiants et aux personnes des milieux de pratique concernés par la prévention du suicide. Le nombre de place est limité. La fiche d’inscription est disponible sur le site Internet du CRISE.

Inscription

Pour vous inscrire, cliquez ici pour télécharger le formulaire et nous le faire parvenir dûment complété et accompagné des documents demandés. Le nombre de place est limité.
Vous pouvez déposer vos formulaires d’inscription et le paiement au local DS-4815 (Pavillon J.A De Sève), nous les faire parvenir par télécopieur au (514)-987-0350 ou encore les poster à l’adresse suivante :

Institut d’été
CRISE / UQÀM
C.P. 8888, Succursale Centre-Ville
Montréal, Québec
H3C 3P8

Coût

Le coût pour l’inscription à l’ensemble des séminaires est de 295$. Il est également possible de s’inscrire à la journée au coût de 90$.

Renseignement

Pour plus d’information n’hésitez pas à communiquer avec :
Geneviève Garneau (514-987-3000 poste 2255)
ou Jean-Yves Boucher (514-987-4832).

Ce programme a été implanté grâce aux partenariats établis entre l'Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies (INSMT) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Fonds de recherche en santé du Québec (FRSQ) et le Centre de recherche et d'intervention sur le suicide et l'euthanasie (CRISE) de l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : février 2006